cup_psg_barca_14022017-750x400

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dès l'élimination en LDC , la fin de saison du paris saint germain s'annoncait à mes yeux comme un long calvaire , rythmé par d'interminables purges au suspens équivalent à celui qui entoure une réélection de kim jong un , et ou notre binôme de l'horreur , nasser et unai  , infligeraient à nos oreilles meurtries , les attentats linguistiques qu'ils commettent en toute impunité depuis bien trop longtemps .

Des perspectives plutôt déprimantes , mais il me faut admettre que si mes prédictions crépusculaires se sont  largement matérialisées ,  il s'avère finalement qu'un ingrédient surprise est régulièrement venu apporter ce qu'il fallait de stimulant pour interrompre l'état de somnambulisme dans lequel j'étais prêt à m'abandonner jusqu'à la parenthèse russe .

Après neymar et ses aventures pokeristiques sur instagram , après la rumeur wenger , nous avons eu droit cette semaine à une autre escale du voyage en "absurdie" dans lequel est plongé le club depuis plusieurs mois .

L'affaire commence par un communiqué du CUP ( collectif ultra paris ) en milieu de semaine , qui dans un élan de lucidité que j'ai trouvé à priori salutaire , appelle les joueurs du paris saint germain à plus de respect vis à vis de l'institution , et se permet même en clôture du message une petite mise en garde que d'aucuns pourraient interpréter comme une menace feutrée .

Jusqu'ici , rien de bien méchant me direz vous , et je serais tenté d'aquiescer sans réserves , jusqu'au moment ou thomas meunier , personnage plutôt rafraîchissant et iconoclaste d'une sphère footballistique dont la psychologie et l'expression sont bien trop souvent caricaturales , amateur d'art de son état et dont l'integration et l'investissement n'ont jamais été remis en question , est accueilli par le CUP avec une bordée de sifflets et d'injures .

Sur le coup , je n'ai rien compris à ce qui se passait et cherchais désespérément , en guise d'explication à cette bronca , à apercevoir sur mon écran le début d'une rixe entre joueurs que ce ringard de réalisateur avait évidemment raté ... Que nenni , c'était bien le belge qui était visé , et il m'a fallu alors m'informer presto sur les raisons du pourquoi et du comment de cette soudaine disgrâce pour saisir l'absurdité de la scène que nous proposaient les joyeux drilles de la tribune auteuil .

Je ne vais pas m'étendre ici sur les motivations particulièrement loufoques qui ont conduit nos autoproclamés gardiens du temple à éructer de la sorte , mais il me semble crucial d'expliquer que cette vision excessive du sport , et notamment du football , m'a toujours semblé être une dérive comportementale qu'il fallait non seulement dénoncer mais surtout combattre car elle confine selon moi à une forme d'integrisme . 

Pour éviter les phénomènes de généralisation caricaturaux , nous allons nous adresser exclusivement à ceux qui ont  sifflé , insulté et enfin exigé des excuses de la part de thomas meunier :

1- Vous vous trompez de combat en vous attaquant aux conséquences mais en occultant étrangement les causes . Si notre club souffre de dysfonctionnements multiples , si certains de nos joueurs ont pour lui un respect pour le moins dérisoire , si cette institution que vous chérissez autant que d'autres est à ce point affaiblie , c'est en immense partie dû à la gouvernance totalement irresponsable que mènent les dirigeants qataris , parfaitement symbolisée par l'amateurisme débridé dont fait preuve Nasser El khelaifi depuis sept ans .

2- Vous vous trompez de cible en stigmatisant un joueur aussi intègre et professionnel que ne l'est meunier , pour une absurde histoire de like de surcroît , alors que les manifestations les plus décomplexées et les plus obscènes du manque de respect dont est frappée l'institution ont lieu à 10 000 km de paris , de la part de celui qui est censé être la figure de proue du projet . Par ailleurs , j'observe une symétrie plutôt cocasse ( mais surtout malheureuse ) entre vos agissements et la manière avec laquelle se comporte le club en LDC : fort avec les faibles , faible avec les forts , car on ne peut décemment pas dire que vous ayez choisi le plus puissant des "contrevenants" pour exhiber votre emballement juvénile .

3- En exigeant des excuses de la part d'un homme qui ne vous en doit pas , vous hystérisez le débat et adoptez la posture risible du client qui se pense propriétaire de l'enseigne ou il fait ses courses . Il me semble important de recontextualiser un minimum la situation , de préciser que vous n'avez aucun pouvoir décisionnaire au sein de l'entité paris saint germain , que vous subissez les hausses de tarifs de vos abonnements comme tout le monde , et que votre retour sous cette forme au sein de la tribune auteuil peut tout à fait être reconsidéré si la direction venait à douter de sa pertinence . En poussant le bouchon du cynisme un peu plus loin , je dirais que vous êtes les idiots utiles d'un spectacle qui peut très bien se passer de vous . 

4- Enfin , Il me semble que vous vous trompez de paradigme quant à la manière très " talibane " dont vous vivez votre passion pour le football et le club . Exclure l'un des nôtres pour le simple fait qu'il ait apprécié le tifo de notre rival , c'est lui nier sa faculté à penser , à apprécier , à révéler , c'est lui interdire son droit inaltérable à exprimer une émotion , un ressenti ou un désir , c'est l'empêcher finalement , au non d'un tribalisme totalement rétrograde et grotesque , d'être ce qu'il est encore à priori : Un homme libre . 

Sur le très joli tifo qui illustre l'article , ou vous voit proclamer : ENSEMBLE NOUS SOMMES INVINCIBLES ... j'ai le sentiment que certains d'entre vous l'ont malheureusement oublié , hier soir .