neymar-s-est-illustre-par-une-passe-decisive-pour-edinson-cavani_5929300

Le déplacement du paris saint germain ce week end à guimgamp a donc marqué les grands débuts de neymar sur un terrain de ligue 1 , et le moins que l'on puisse dire , c'est que le brésilien a régalé ... vêtu du très joli maillot hommage à la selecao , frappé du numéro 10 dans le dos , neymar a montré durant 90 minutes une palette technique aussi imposante que ne l'est son pays sur une carte , se baladant sur tout le terrain en distillant petit pont et sombrero avec une facilité déconcertante , donnant parfois l'impression grace à une faculté hallucinante à bouger et à se démarquer de jouer avec des enfants , tellement le gouffre technique entre lui et les vingt et un autres joueurs  présents sur la pelouse  paraissait abyssal .

Il est évident  que sur son banc , unai emery , tel un heureux gagnant de l'euromillions , a sans doute apprécié le spectacle plus que quiconque , lui qui en 14 mois de présence au club n'a que très (trop ) rarement confirmé la réputation flatteuse dont il jouissait en arrivant de seville .

Son PSG ronronnant , sans caractère lors des matchs importants la saison dernière mais surtout sans identité de jeu , se complaisant dans une très pale copie du 4-3-3 de laurent blanc après que le basque ait lamentablement échoué à imposer au vestiaire ses principes de jeu préférentiels , ce PSG la s'est donc transformé par la grâce d'un seul homme en un prédateur féroce , confisquant le ballon dans des proportions hallucinantes et dictant le tempo au rythme des percussions de sa nouvelle star  .

Le basque va enfin pouvoir se détendre , lui qui par son comportement anxiogène devant son banc de touche instillait le doute dans les moments critiques , les dix dernières minutes qu'il passe à se signer au camp nou resteront à jamais gravés comme un condensé de toutes ses carences en management émotionnel ... il va aussi devoir arrêter de sanctuariser ce 4-3-3 hybride qu'il n'a jamais franchement maîtrisé , pour envisager parfois l'alternative du 4-2-3-1 , beaucoup plus légitime en ligue 1 compte tenu de l'effectif galactique dont il dispose désormais , et du gap technique abyssal entre paris et le reste du plateau . 

 

football-unai-emery-ouvre-la-porte-l-arrivee-de-neymar

Emery n'aura plus aucune excuse , ses victoires passées dans une compétition de seconde zone et sinistrée par les cadors européens ne devront plus lui servir de bouclier ... ses difficultés à driver un vestiaire parisien dont les égos sont aux antipodes de ceux des " ouvriers du foot " qu'il avait eu à gérer jusque la doivent être minutieusement analysées ... son patronyme hispanique , véritable doctorat en compétence pour certains relais médiatiques malhonnêtes ne doit plus leurrer la masse ... seuls les résultats sur la scène européenne , la ligue 1 étant à mon sens évidemment pliée , ainsi que l'identité de jeu proposée par le paris saint germain cette saison devront être considérés .

 

Au delà de son coach , l'arrivée de neymar en ligue 1 a bien évidemment ravi la quasi totalité des acteurs de la sphère football en France ... que ce soit le président de la ligue , la très large majorité des présidents de clubs , les fans de paris et d'ailleurs , tout le monde s'accorde à féliciter le PSG  pour ce coup de maître , et tout le monde tente de s'approprier une part du rêve que représente l'arrivée d'une superstar aussi impactante footballistiquement , mais bien plus encore médiatiquement et économiquement .

Tout le monde sauf ,  jean michel aulas bien sur , l'inénarrable "serial twitteur" du rhone , le "palpatine" de l'aigreur décomplexée et qui depuis l'arrivée des qataris au paris saint germain s'est mis à raisonner comme un tambour , faisant un maximum de bruit tout en délestant sa pensée de tout ce qui ressemble de près ou de loin à du bon sens .

JMA n'accepte , et n'acceptera jamais , que son club , donc lui , vu que le phénomène d'identification est ici une évidence , soit passé au second plan en france , et que sa soif de victoire et de reconnaissance se retrouve mécaniquement corsetée par l'emergeance d'un véritable mastodonte européen qui l'écrasera sportivement et économiquement année après année .

Cette domination au long cours programmée , a fait naître chez le président gone une véritable rancoeur , qu'il a d'ailleurs énormément de mal à canaliser et qui se matérialise par des prises de paroles aussi intempestives que ridicules , notre rantamplan de "l'économie de marché équitable" , ( un concept révolutionnaire que JMA va bientôt déposer ) n'hésitant pas à nous livrer pêle-mêle ses conseils , sa vision , ses prévisions autour d'un seul thème : l'argent du qatar ... aahhh cet argent qui achète tout , cet argent qui écrase tout , et surtout lui vu qu'il est bien évidemment le centre de ce "tout"  .

Le robinet à fantasmes est ouvert , les puceaux virtuels de france et de navarre se découvrent des talents d'analystes en géopolitique du sport , mais en vérité , tout ce vacarme ne fait que donner plus de sens à la phrase d'un célèbre philosophe  :  « La haine de l'argent est la bande-son de la société française » .  

Il va de soi qu'aulas ne se posera jamais la question , ne serait-ce qu'une seconde ,  des dégâts que peuvent causer ses propos à l'heure ou un front anti PSG , composé de clubs européens historiques est en train de voir le jour puisque seul son intérêt personnel est à considérer ... un comportement étrange et totalement incompréhensible de la part d'un capitaine d'industrie qui se veut visionnaire , mais dont la lucidité s'est évaporé en même temps que s'est tari son leadership sur le football hexagonal .

Il est grand temps selon moi que ces manifestations intempestives fassent  l'objet d'un vif rappel à l'ordre de la part de la LFP mais aussi de la FFF , les instances étant à mon sens les seule garantes d'une certaine cohésion du football français face aux très probables futures attaques de nos voisins européens sur le vaisseau amiral de notre ligue 1  . 

 

jean-michel_aulas