whenmoodytalk

08 octobre 2016

PAUL POGBA , OU LE TALENT à L'ère du virtuel ...

 

 

Afficher l'image d'origineA l'image de l'actualité mondiale , le football traverse une période trouble avec des scandales financiers à répétition , un système de corruption généralisé qui touche ses deux plus éminentes instances mais aussi , et c'est le coeur du sujet que nous allons traiter içi , une marchandisation de plus en plus erratique de l'acteur numéro 1 de ce sport : le joueur .

Il fut un temps ou la valeur d'un joueur se déterminait sur le terrain et nulle part ailleurs mais ce temps est malheureusement révolu .

L'avènement du monde virtuel est passé par la  avec ses followers et ses haters , ses clickeurs fous , magnifiques idiots utiles de multinationales toujours promptes à générer le sacro-saint  buzz à coups de campagnes pub calibrées  à l'intention de cette véritable armée de clones dont le talent le plus évident est le temps de cerveau disponible .

Voila pourquoi  ADIDAS , entreprise allemande référence de la sphere sport a investi plus de 40 millions d'euros sur paul pogba , joueur de football moyen de son état , n'ayant à son actif aucun titre majeur , que ce soit collectivement  ou individuellement  , le transformant de facto en attraction marketing d'un secteur à croissance exponentielle.

Mais pourquoi diable ADIDAS miserait une somme aussi énorme sur un joueur aussi insignifiant me direz vous ?

La réponse est simple et la firme allemande l'a intégrée avant tout le monde ;  la valeur de pogba est avant tout voir exclusivement marketing .

Pogba plaît à cette fameuse armée virtuelle  et plus précisément à un segment bien précis de celle çi ,  jeune , banlieusard et amateur de sport et de street culture ...... si on ajoute à cela la dimension communautaire et sociale évidente , le constat est alors facile à dresser : une niche vient d'être identifiée  et il faut assouvir son désir consumériste décomplexée par tout les moyens , le plus évident d'entre eux étant  la création artificielle d'une pseudo star des cités , adorant se mettre en scène à intervalle régulier chez son coiffeur , chez disney ou avec un rappeur .... les enfants naguère avaient "MARTINE" à la plage ou à la campagne , ceux d'aujourd'hui ont pogba danse la zumba ou chante un rap ...

La saga peut commencer , une floppée de consultants et d'analystes des tendances est la pour nourrir le clickeur et lui faire accepter l'évidence : pogba c'est un peu de lui dans la lumière , mais c'est surtout un peu de lui dans les "mall" ou il est prié de ne faire qu'un avec son idole en consommant du trois bandes .

Et le football dans tout ça me direz vous ? eh bien on  s'en fout un peu si vous n'aviez pas compris le propos , que paul soit plus un joueur de kermesse qu'il faudrait foutre dans une caravane et trimballer de foire en foire pour faire son numéro d'otarie importe peu , qu'il ait l'intelligence tactique d'un U17 idem , c'est pas le sujet on vous dis ! pogba fait vendre des baskets et des maillots , le reste n'est que littérature  ! et puis qui êtes vous pour prétendre qu'il n'est pas un grand joueur ? le grand MAN U n'a t'il pas mis 120 millions sur la table ? qui êtes vous pour prétendre que pogba n'est pas le plus grand joueur de tout les temps ? pogba c'est 1 millions de vue youtube dès qu'il va chez son  coiffeur , qui êtes vous pour nier son talent ?

Il est vrai que face à la pertinence de l'argumentation  , je commence à douter très sérieusement de mes connaissances footbalistiques et je me surprend à déchirer mes anciens posters de REDONDO , de RIQUELME ou de stoijkovic ... je regarde sur youtube pour m'assurer d'un truc , même pas 100 000 vue par vidéo pour ceux que j'éstimais être des légendes ... c'était très certainement des tocards finalement ... quelle tristesse .

Posté par whenmoodytalk à 23:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]